dimanche 7 janvier 2018

Comment nous avons raté la rentrée en 6ème ?

J'estime que nous faisons autant notre rentrée que les enfants, nous « les parents ».

A la maternelle, car c'est une sacrée séparation et au collège. Nous nous préparons de la même façon, avec des paramètres différents mais ça revient au même.

Alors nous étions prêts, durant toute l'année de CM2 l'instituteur en parle, il prépare les élèves à ce grand changement et nous les parents nous suivons ça de prêt ce qui nous permet de mieux appréhender ce raz de marée qui va nous arriver dessus... Sans vraiment savoir ce qui nous attend !

Crapaud était autonome depuis le CM1, pour aller et venir de l'école mais aussi pour ces devoirs. Ce qui me convenait parfaitement, car cette rentrée c'est trouvée sous le signe de mes examens.
MAIS nous avons rapidement été débordé par les devoirs qu'il n'arrivait pas forcément à faire et par les points rouges (pas de note toussa toussa...).

Les devoirs :

Dès le début, des études de documents, très bien, si il en avait déjà fait... Je me suis retrouvé devant mon gamin incapable de sortir une phrase, il a fallu l'aider énormément.
L'aider mais ne pas faire à sa place, la limite est si mince, elle a été si souvent franchi, sans nous en rendre compte... Jusqu'au jour ou Crapaud s'est redressé et m'a dit « STOP laisse moi réfléchir ». Waouu ! Il m'a scotché mon petit, mon si petit chat !
Mais la rentrée était passée depuis deux mois... Et il n'arrive toujours pas à les faire seul.

L'organisation :

J'ai comme principe depuis qu'il est en âge d'être inscrit à une activité extra-scolaire que cette dite activité est aussi importante que l'école. C'est dur de s'y tenir avec les devoirs, il nous faut une organisation millimétrée, j'avoue l'avoir trouvé parce que là je suis disponible, mais c'est très fragile.

Le comportement :

Et comme les devoirs et les notes pas top ne suffisaient pas, à la suite des vacances scolaires d'octobre Crapaud m'a ramené un mot dans le carnet tous les jours pendant quinze jours... Oh pas grand choses, ce n'est pas un délinquant (Lol) mais des mots pour bavardage.
Tous les jours...Un mot d'un prof différent...
D'un coup comme ça, ils se sont tous acharnés sur lui (sentiment de Mam’s dépassée).
Ce n’est pas un ange, ni un premier de la classe…
Ça je le sais mais là j'étais sonnée !
Que se passe-t-il ? Que puis-je faire ?
Il était déjà puni de tout, qu'elle solution ?
Ces réponses je ne les ai toujours pas.

J'ai vite pris rendez vous avec son professeur principal, qui m'a rassuré, qui m'a dit qu'il fallait qu'il s'y fasse, qu'il comprenne que c'est pour lui... Qu'à l'école primaire il pouvait chuchoter et que là il a du mal à intégrer que c'est différent.

Je ne comprends toujours pas l'intérêt de tous ces mots, qu’attendent-ils de moi ? J'ai proposé de venir en classe et tarter mon gamin quand il ouvre sa bouche (j'avais déjà proposé la même chose en CE2...) Mais apparemment ça ne correspond pas à leurs attentes ! (En toute parentalité positive bien sûr) #humour

Au bout de deux semaines il c'est bien calmé à en croire les mots, vu que je n'en ai plus...

Puis la fin du trimestre, la réunion parents/profs, où on ne voit que le professeur principal en binôme avec un autre professeur, encore une bizarrerie ! Le bulletin n’est pas mauvais, je suis plutôt rassurée.

Les vacances de noël arrivent, j’appréhende déjà les devoirs…

Edit : je reprends mon récit à la fin des vacances de noël, grand changement de comportement face au devoirs, il est un peu plus volontaire et comprend mieux ce qui est attendu de lui, du coup l’ambiance est plus détendu à la maison !

Mon Bilan :

On n’est jamais assez préparé, j’aurai aimé être disponible pour lui dès le début de l’année ! Pourquoi ne pas avoir un congé entré en 6ème Hein ! Se serait TOP
Et pourquoi y a-t-il un si grand fossé entre le cm2 et la 6ème ?

Bref on n’a pas encore le cul sortie des ronces mais on se pique moins !!


Fifi Mam’s d’un Crap’Ado




2 commentaires:

  1. J'adore ta façon d'écrire!
    Je n'y suis pas encore à la 6ieme mais j'appréhende déjà... Bon courage! Et à mon avis tu es une excellente maman a l'écoute de son fiston d'amour!��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci 😘😘
      C'est très gentil. Je fais le max pour l'accompagner au mieux mais on a pas le mode d'emploi 😉

      Supprimer