vendredi 23 février 2018

Réapprendre à aimer son corps

Réapprendre à aimer son corps après deux grossesses.

Et bien c’est pas chose facile.


Personnellement je suis passé du stade : 
je te déteste, à je t’aime un peu, mais je te haie, 
parfois je rigole avec toi, puis je te kiff. 
Mais au final je te haie. 

J’ai essayé le sport, mais c’est dur de si mettre.
 Maintenant je fais du step tous les mercredis soir.
Je tiens bon !

Mais ce n’est pas vraiment mon corps que je déteste autant.
Tu vois la bouée que l’on se sert pour les enfants 
et bien moi je l’ai naturellement 
et je n’aimes pas non plus mon double menton.

En même temps je suis passé d’un petit 38,
 avant la grossesse de petite Diva, à un bon 42.
Et comment te dire que aller faire du shopping 
ne m’a pas forcément fait plaisir.

J'y trouve quand même du positif 💪
Par exemple j’ai un peu plus de poitrine, 
moins les fesses plates, un visage moins creusé.

Mais malgré ces petites choses que j’aime, le négatif prend le dessus.

Vous pouvez dire que je me pleins et je ne vous en voudrai pas.
Car c'est vrai, je me pleins de ce corps que j'essai d'aimer.

Gwé, la fille qui aime un tout petit peu son corps

EDIT:
J'ai arrêté le step.

Mon excuse est :
- le mercredi avec les repas, les douches c'est pas possible.

En vrai, je suis une grosse flemmarde.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire